bio cosméto

La semaine dernière était la semaine du développement durable. A cette occasion j’ai participé à une conférence intitulée « Les cosmétiques au naturel » animée par une passionnée, Sophie (http://sophieaunaturel.blogspot.com). Elle nous a fait une présentation de la cosmétique faite maison en nous présentant le pourquoi du comment…

1-      En quoi les cosmétiques du commerce sont-ils nocifs ?
Beaucoup de produits utilisés dans la composition des cosmétiques sont issus de la pétrochimie, c'est-à-dire du pétrole, ou de la chimie industrielle de synthèse. L Ces ingrédients sont introduits au moment de la fabrication et servent différentes fonctions : conservation, odeur, couleur, texture…
Généralement la liste des ingrédients de vos cosmétiques est écrite en petit, en anglais et/ou utilise les noms scientifiques des substances utilisées (norme obligatoire). Afin de mieux comprendre la composition de vos produits de soins vous pouvez avoir recours à la recherche INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) disponible sur le site : www.laveritesurlescosmetiques.com. Cette recherche vous aidera à décrypter les substances présentes dans vos cosmétiques ainsi que leurs effets et leurs éventuels dangers sur l’Homme et sur l’environnement.
Ce qu’il faut savoir : la liste des ingrédients d’un produit débute obligatoirement par la substance la plus abondante en quantité dans le produit et termine par la substance la moins présente.

2-      Faire attention aux annonces publicitaires
Le « BIO-marketing » est très présent dans les publicités et sur les emballages de vos cosmétiques. Il consiste à prôner un produit dit naturel ou bio ou hypoallergénique par exemple mais qui ne l’est pas en réalité. Pour qu’un soin cosmétique soit reconnu BIO il faut qu’il soit certifié et cela doit être obligatoirement mentionné sur l’emballage. D'après Ecocert, organisme certificateur des produits cosmétiques biologiques, le nom du produit certifié ne doit pas faire référence au bio sauf s’il s’agit d’un produit bio à 100 % ou s’il y a une mention spécifiant ce qui est biologique.
Il faut également se méfier de « l’effet cocktail », mais qu’est-ce que c’est que ça ? allez-vous me dire ! Non ce n’est pas ces délicieuses boissons colorées décorées d’un parapluie en papier ! C’est en réalité l’effet de la multiplicité des produits que vous appliquez au quotidien sur votre peau.
Je développe : comme je vous l’ai dit plus haut, certaines substances contenues dans les cosmétiques industriels sont nocives pour l’Homme et/ou l’environnement. Cependant on peut se dire que ces substances dangereuses sont présentes en petites quantités et donc ne représentent pas ou peu de danger. Sauf que si vous appliquez quotidiennement sur votre peau plusieurs produits contenant un minimum d’ingrédients nocifs, au final un peu + un peu + un peu… et bien ça fait beaucoup ! De plus, des études montrent que certaines molécules sont nocives sur le long terme, c'est-à-dire si vous en avez un usage régulier. Comme par exemple les perturbateurs endocriniens qui sont des substances chimiques présentes un peu partout (les biberons, les jouets, les emballages plastiques et les cosmétiques) et qui interfèrent, ou sont suspectés d'interférer avec le système hormonal humain, d'avoir un impact sur la fertilité et d'être liés à l'augmentation du nombre de cancers dits hormono-dépendants, principalement ceux du sein et de la prostate (selon l’OMS, Organisation Mondiale de la Santé).

3-      Pourquoi ne pas faire soi-même ?
Faire ses produits de soin à la maison n’est pas si compliqué et présente beaucoup d’intérêts. Déjà éviter tout ce dont je vous ai parlé plus haut ! En faisant vous-même vous savez exactement ce que vous mettez dans vos produits, vous respectez l’environnement et réduisez le risque d’allergie car VOS produits auront moins d’ingrédients que ceux du commerce et donc moins de probabilité d’engendrer une réaction non désirée. Vous faites des économies ! Et oui alors qu’un cosmétique basique est vendu dans les grandes surfaces en moyenne 6€ les 100mL, vous pouvez réaliser la même quantité pour moins de 3€. Pour finir, c’est très amusant, ludique et vous avez la fierté de dire : « C’est moi qui l’ai fait ! ».
Alors pour bien débuter, commencer par des recettes faciles, personnellement je vous conseille le site http://www.aroma-zone.com dans lequel vous trouverez des kits très intéressants pour débuter car ils sont composés de tout les ingrédients et matériel nécessaires pour réaliser votre produit. Ensuite, sur les blogs des passionnées : ici-même, le blog de Sophie, Byreo, … et bien d’autres encore.

Alors n’hésitez plus : LANCEZ-VOUS !